Superpoze

Samedi, 2h

Arrivé en seulement 2 albums sur les cimes de la scène électronique francaise et internationale, Superpoze brille autant par sa précocité que par les paysages lunaires et cinématiques qu’il dessine sur chacun de ses titres.

Loin des grosses machines à succès, le caennais creuse le sillon emprunté également par John Hopkins ou encore James Holden, celui d’une musique électronique fine et élégante. Prêt à le suivre ? Assurez vous de ne pas avoir le vertige des hauts sommets.